François-Michel Lambert, Député écologiste des Bouches du Rhône #circo1310


[AFP] François-Michel Lambert : "La conférence environnementale doit envoyer le signal que l'énergie va être chère, qu'il faut s'y adapter"



[AFP] François-Michel Lambert : "La conférence environnementale doit envoyer le signal que l'énergie va être chère, qu'il faut s'y adapter"
La transition énergétique vers une économie moins dépendante du pétrole et du nucléaire reste un chantier à peine défriché par le gouvernement, des sujets cruciaux comme les économies d'énergie ayant été jusqu'ici éclipsés par les polémiques, comme celle sur le gaz de schiste.
Une des tables rondes de la conférence environnementale, qui s'ouvre vendredi à Paris, aura pour tâche d'"arrêter la méthode" d'un grand débat qui s'ouvrira en novembre et débouchera sur une loi de programmation en 2013.
La ligne directrice a été fixée par le président François Hollande: la centrale nucléaire de Fessenheim fermera d'ici 2017, et la part du nucléaire dans l'approvisionnement électrique sera ramenée à 50% à l'horizon 2025, contre plus de 75% actuellement. Mais le flou règne encore sur les nombreuses implications d'un tel bouleversement.
Si l'atome domine la production d'électricité et focalise l'attention, les énergies fossiles assurent encore les deux tiers de la consommation finale d'énergie du pays: 43% pour le pétrole, 20% pour le gaz et 4% pour le charbon en 2011, selon un bilan officiel.
Pour certains experts, ce sont ces énergies qu'il faudrait réduire en priorité pour tenir les objectifs de réduction des émissions de CO2.
..../....

"La conférence environnementale doit envoyer le signal que l'énergie va être chère, qu'il faut s'y adapter, et se demander comment on peut avoir des services et une industrie équivalents, tout en consommant moins d'énergie", plaide lui le député EELV François-Michel Lambert, qui cherche à concilier environnement et économie

Lire la dépêche AFP dans son intégralité

Mercredi 12 Septembre 2012



Dans la même rubrique :
< >

François-Michel Lambert

Député des Bouches du Rhône (Allauch, Auriol, Belcodène, Bouc-Bel-Air, Cadolive, Gardanne, Gréasque, La Bouilladisse, La Destrousse, Meyreuil, Mimet, Peypin, Plan-de-Cuques, Roquevaire, Saint-Savournin, Simiane-Collongue)

Vice-président de la commission Développement Durable et Aménagement du Territoire de l'Assemblée nationale

"Le député du Jour" sur LCP



Newsletter

Rechercher

Suivez-moi
Twitter
Facebook
Mobile
Rss



Retrouvez les artisans et les producteurs de la 10ème circonscription