François-Michel Lambert, Député écologiste des Bouches du Rhône #circo1310


Assemblée nationale : examen de la proposition de loi sur l'exposition aux ondes électromagnétique



Jeudi 23 janvier en séance publique, François-Michel Lambert, député, sera chef de file du groupe écologiste lors de l’examen de la proposition de loi sur les ondes électromagnétiques.

Cette proposition de loi équilibrée permet de répondre aux inquiétudes des français sans freiner le déploiement de la couverture numérique en France. Elle prévoit :
  • Instauration du principe de modération des ondes électromagnétiques.
  • Sanctuarisation des « établissements de petite enfance » en interdisant l’installation d’un boîtier multiservices dans les espaces dédiés à l’accueil, au repos et aux activités dans les crèches ou garderies. Une amendement écologiste prévoit d’inclure formellement les écoles maternelles.
  • Procédure de concertation et de transparence, au niveau local et départemental, lors de l’installation de nouvelles antennes.
  • Recensement des points où l’exposition dépasse sensiblement la moyenne, dits « points atypiques », avec injonction pour les opérateurs de réduire ces points.
  • Interdiction de toute publicité, pour les téléphones portables ou autres terminaux comme les tablettes, ciblant les « enfants de moins de 14 ans ».
  • Rapport du gouvernement sur la question difficile des personnes souffrant d'électrohypersensibilité (EHS) aux champs électromagnétiques.
François-Michel Lambert se réjouit que la majorité ose s’attaquer enfin à un problème qui concerne l’ensemble des Français.

Il déclare : « notre rôle n’est pas d’agiter des peurs inutiles mais bien de prendre en compte les inquiétudes réelles et légitimes des français ». « Nous n’avons pas reculé face aux lobbies ». Il ajoute « Cette loi conjugue prévention sanitaire et progrès technique, c’est tout le sens du développement durable ».

Il faut rappeler qu’en 2011, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a classé les radiofréquences comme « cancérogènes possibles ». Et, en octobre 2013, l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses), recommandait « de limiter les expositions de la population aux radiofréquences ».
 
Contact presse :
Emile Meunier
Collaborateur de François-Michel Lambert, député (EELV, Bouches-du-Rhône)
06.01.32.45.79

Mercredi 22 Janvier 2014



François-Michel Lambert

Député des Bouches du Rhône (Allauch, Auriol, Belcodène, Bouc-Bel-Air, Cadolive, Gardanne, Gréasque, La Bouilladisse, La Destrousse, Meyreuil, Mimet, Peypin, Plan-de-Cuques, Roquevaire, Saint-Savournin, Simiane-Collongue)

Vice-président de la commission Développement Durable et Aménagement du Territoire de l'Assemblée nationale

"Le député du Jour" sur LCP



Newsletter

Rechercher

Suivez-moi
Twitter
Facebook
Mobile
Rss



Retrouvez les artisans et les producteurs de la 10ème circonscription