François-Michel Lambert, Député écologiste des Bouches du Rhône #circo1310


Attentat de Nice : solidarité, responsabilité et unité



La France a de nouveau été frappée hier, à Nice. Nous sommes à nouveau choqués, sidérés par cette violence, cette barbarie aveugle. En tant que député-e-s, nos premières pensées vont aux victimes. Nous exprimons toutes nos condoléances aux familles et proches des victimes ainsi qu'aux habitants de Nice et de sa région, durement éprouvés par ce drame.
 

Si le profil et les motivations du conducteur de ce camion ne sont pas encore connus, le but est bien de semer la terreur dans notre pays. De frapper les esprits par le nombre de victimes. Le 14 juillet n'a évidemment pas été choisi au hasard. Fête nationale renvoyant à l'histoire de la révolution française et des valeurs de liberté, d'égalité et de fraternité qui sont les valeurs fondatrices de la République française.
 

La France n'est pas attaquée pour ce qu'elle fait mais pour ce qu'elle est. 
 

Ces individus fanatisés, terroristes isolés ou organisés, commandités par Daesh "État islamique" ou agissant de leur propre initiative,  ne supportent pas cette vision du monde libre, ouvert et tolérant, qui est celle que nous défendons en France comme en Europe. Ils veulent susciter la guerre civile en France et partout où ils frappent dans le monde.
 

En tant que député-e-s écologistes, nous nous associons au deuil national décrété par le Président de la République et le gouvernement. Nous réaffirmons notre soutien au Président François Hollande et au gouvernement de Manuel Valls, qui ont toujours eu la bonne réaction face à cette dure réalité du terrorisme.
 

Nous voterons la prolongation de l'état d'urgence proposée par le gouvernement pour trois mois Car il serait incompréhensible de lever l'état d'urgence quelques jours seulement après ce nouveau choc.
 

Le combat contre le terrorisme, nous finirons par le gagner. C'est un combat de longue haleine. Il suppose d'adapter nos moyens législatifs, réglementaires, techniques, humains et financiers, comme nous avons déjà commencé, Parlement et gouvernement, à le faire. Nous soutenons la politique internationale voulue par le Président de la République et plaidons pour un renforcement de la coopération européenne dans la lutte contre le terrorisme.  Plus que jamais, la coopération européenne, tant sur le plan de la sécurité que pour la prévention via la coordination du renseignement, est un enjeu majeur pour espérer vaincre ce conflit d’une nature nouvelle. Nous dénonçons par ailleurs les polémiques politiciennes lancées quelques heures seulement après l'attentat de Nice. Elles ne sont pas à la hauteur de ce qu'attendent les Français dans de telles circonstances, notamment de la part de ceux qui aspirent aux plus hautes responsabilités de l'Etat. Ce combat nécessite que nous restions unis en France et dans le monde face au terrorisme, pour défendre notre mode de vie libre dans une société ouverte et tolérante.


Vendredi 15 Juillet 2016



François-Michel Lambert

Député des Bouches du Rhône (Allauch, Auriol, Belcodène, Bouc-Bel-Air, Cadolive, Gardanne, Gréasque, La Bouilladisse, La Destrousse, Meyreuil, Mimet, Peypin, Plan-de-Cuques, Roquevaire, Saint-Savournin, Simiane-Collongue)

Vice-président de la commission Développement Durable et Aménagement du Territoire de l'Assemblée nationale

"Le député du Jour" sur LCP



Newsletter

Rechercher

Suivez-moi
Twitter
Facebook
Mobile
Rss



Retrouvez les artisans et les producteurs de la 10ème circonscription