François-Michel Lambert, Député écologiste des Bouches du Rhône #circo1310


Biographie de François-Michel Lambert



François-Michel Lambert, 51 ans est né à la Havane et possède la binationalité Française et Cubaine. Il est père de cinq enfants en famille recomposée.
Il est député de la 10ème circonscription des Bouches du Rhône (Le Triangle de Provence) depuis 2012 (réélu en 2017).

Il est président du Groupe d’amitié France-Cuba depuis 2017. (Il en était le vice président depuis 2012).

Il est membre de la Commission Développement durable et aménagement du territoire de l'Assemblée nationale (il en a été le Vice président lors de la législature 2012-2017).

Il est Président-fondateur de l'Institut de l'économie circulaire, association multi-acteurs composée de 200 membres, entreprises, collectivités, ONG, écoles qui définit et met en oeuvre une transformation de notre modèle économique pour sortir d’une société de gaspillage et aller vers un développement d’une économie centrée sur la ressource, sa préservation, son utilisation efficiente. L'institut est devenu la référence française et principal partenaire des pouvoirs publics. Il produit et fait avancer la pensée, le cadre de l'économie circulaire. Aujourd'hui l'économie circulaire est présente dans plusieurs textes de loi, mobilisatrice de la transition écologique des filières industrielles et une politique de transformation de nombreuses collectivités. A ce titre l’Institut de l’économie circulaire est partenaire de nombreuses collectivités comme Paris et la Métropole du Grand Paris, les régions Bretagne, Aquitaine, etc, le Lot et Garonne, les territoires comme le SMICVAL et BioVallée...
Il a reçu la Marianne d’Or du développement durable pour son action volontariste en faveur de ce changement de modèle vers une économie circulaire.

Il est également à l'origine de la création du Club des parlementaires de l'économie circulaire.

En octobre 2016, François-Michel Lambert a lancé une marque de territoire "Triangle de Provence" (correspondant à la circonscription) pour donner une reconnaissance aux produits locaux, aux artisans, aux entreprises remarquables. Salué par les médias un premier livret dédié aux producteurs locaux a été édité à 10.000 exemplaires.
Il est co-rapporteur d'une mission sur la biomasse au service du développement durable qu'il a rendue en juin 2013 pour alimenter le débat sur la transition énergétique voulu par le Gouvernement.

Fin mars 2015, le Gouvernement a confié la présidence des travaux de la conférence nationale sur la logistique à François-Michel Lambert dont l’expertise en matière de logistique et supply chain est largement reconnue. Cette conférence qui s’est tenue le 8 juillet 2015 est une nouvelle étape d’un dialogue renforcé avec tous les acteurs concernés, visant à consolider la position de la France dans la compétition mondiale. Elle a ainsi lancé le projet de construction de la Stratégie logistique nommée "France Logistique 2025" remise au Gouvernement en mars 2016.

Il s'est vu confier le 1er février 2016 une mission du Premier ministre sur le devenir du Port de Marseille-Fos en lien avec l'Axe Rhône-Saône, pour renforcer l'efficience économique entre le Port et son hinterland. Parce que Marseille-Fos est la principale porte d'entrée maritime pour la façade méditerranéenne, son développement est un enjeu essentiel pour l'économie du pays et l'un des piliers de la stratégie nationale portuaire 2013.

François-Michel est membre du Conseil de simplification, mis en place par le Gouvernement. Il y a apporté notamment des simplifications pour les entreprises sur les questions de logistique et de l’économie circulaire.

Il a aussi été précédemment président du groupe d’amitié France-Birmanie et vice président du groupe d'amitié France-Arménie.

Il est à l'initiative du collectif contre le permis de gaz de schiste et de charbon du Pays d'Aix- Gardanne. Il a déposé à ce titre une proposition de loi visant à interdire l'exploration et l'exploitation des hydrocarbures non-conventionnels.

Issu du monde économique privé, il a travaillé pendant quinze ans dans un grand groupe de spiritueux et vins, six ans dans un cabinet de conseil en développement économique territoriale, François-Michel Lambert est intervenu dans près de deux cent colloques et conférences sur les enjeux économiques, dans toute la France et à l'international.

Il est le premier parlementaire utilisant pour son activité une voiture 100% électrique (depuis mars 2013, 100.000km parcourus).

François-Michel Lambert est classé 53ème député le plus influent de France (sur 577), 21ème en nombre d’amendements adoptés (selon le cabinet média “Rumeur Publique” - mars 2017) et 1er député des Bouches du Rhône le plus actif.





Jeudi 16 Novembre 2017



François-Michel Lambert

Député des Bouches du Rhône (Allauch, Auriol, Belcodène, Bouc-Bel-Air, Cadolive, Gardanne, Gréasque, La Bouilladisse, La Destrousse, Meyreuil, Mimet, Peypin, Plan-de-Cuques, Roquevaire, Saint-Savournin, Simiane-Collongue)

Ancien Vice-président de la commission Développement Durable et Aménagement du Territoire de l'Assemblée nationale

"Le député du Jour" sur LCP



Newsletter

Rechercher

Suivez-moi
Twitter
Facebook
Mobile
Rss



Retrouvez les artisans et les producteurs de la 10ème circonscription