François-Michel Lambert, Député écologiste des Bouches du Rhône #circo1310


François-Michel Lambert interroge Arnaud Montebourg lors de la séance des Questions au Gouvernement



Texte de la question de François-Michel Lambert

Merci monsieur le Président,

Ma question s’adresse à Monsieur le Ministre de l’économie, du redressement productif et du numérique.

 Monsieur le Ministre, le 10 juillet dernier vous avez présenté votre feuille de route intitulée « Pour le redressement économique de la France ».

 Les mots sont volontaristes et nous ne doutons pas qu’ils traduisent votre détermination à sortir notre pays du marasme économique. Nous approuvons l’idée d’une reprise en main de la politique pour définir nos grandes orientations industrielles et économiques.

Cependant, votre discours passe à côté de l’essentiel. On ne peut pas tout à la fois faire du Roosevelt et du Georges Pompidou.

 Au 21ème siècle, la croissance et l’emploi, ne se feront qu’au seul prix d’un basculement vers la transition écologique.

 Nous, écologistes, vous demandons d’avoir l’audace et la modernité de mettre en œuvre un keynésianisme vert. Nous devons repartir de l’avant sur une base décarbonée, décentralisée, économe en ressources et sobre en énergie. Cette nouvelle politique économique qui préservera les matières premières et l’énergie sera surtout créatrice d’emplois. Plus de gaspillage, plus de déchets et à terme une croissance découplées de l’épuisement des ressources naturelles. Pour cela nous devons agir à toutes les étapes de la vie de la matière à travers l’éco-conception, l’écologie industrielle, l’économie de la fonctionnalité, la réutilisation, le réemploi et le recyclage.

 Le Président Roosevelt a dit : « Essayer quelque chose, et si ça ne marche pas, essayer autre chose ».

 C’est possible ! Les régions, les territoires, les villes comme Paris s’engagent vers l’économie circulaire.

 Ségolène Royal a pris la mesure de l’enjeu avec la loi de transition énergétique en mettant en avant l’économie circulaire comme projet industriel et environnemental à la fois, en en faisant un projet stratégique sur les ressources de notre pays.

 Au-delà de vos quelques propositions concernant l’écologie, Monsieur le Ministre, quand est-ce que vous franchirez le pas d’une réelle et ambitieuse transition écologique du 21ème siècle, en faisant de celle-ci le réacteur de votre politique économique ?

Vidéo de la QAG et réponse du Ministre Montebourg


Mercredi 16 Juillet 2014



François-Michel Lambert

Député des Bouches du Rhône (Allauch, Auriol, Belcodène, Bouc-Bel-Air, Cadolive, Gardanne, Gréasque, La Bouilladisse, La Destrousse, Meyreuil, Mimet, Peypin, Plan-de-Cuques, Roquevaire, Saint-Savournin, Simiane-Collongue)

Ancien Vice-président de la commission Développement Durable et Aménagement du Territoire de l'Assemblée nationale

"Le député du Jour" sur LCP



Newsletter

Rechercher

Suivez-moi
Twitter
Facebook
Mobile
Rss



Retrouvez les artisans et les producteurs de la 10ème circonscription