François-Michel Lambert, Député écologiste des Bouches du Rhône #circo1310


Question au Gouvernement : François-Michel Lambert demande une concertation élargie pour la Métropole de Marseille



Question d’actualité au Gouvernement sur la Métropole Marseillaise

Merci Monsieur le Président,

Ma question s’adresse à Monsieur le Premier Ministre,

Vous avez passé deux jours à Marseille, dont vous revenez aujourd’hui.

Vous avez du faire le même constat que nous, élus locaux, sur les problèmes structurels de Marseille et ses alentours : délinquance de plus en plus violente et en voie de banalisation, délitement urbain, économie à bout de souffle, extrême pauvreté, et un faible réseau de transports sans cohérence territoriale.

Vous proposez la création rapide d’une Métropole. Ses compétences doivent être bien définies : en matière de sécurité, de transport, de logement et d’environnement.

Une vision transversale sur le développement économique industriel est nécessaire.
Oui il faut de la coopération.

Mais non, il ne faut pas que cela se transforme en hégémonie marseillaise.

Notre richesse, vous avez pu le voir, ce sont nos identités locales. Nos communes doivent garder de l’autonomie, c’est un impératif.
Pour parvenir à cette métropole, le mot d’ordre est donc la concertation.

Vous avez décidé la nomination d’un préfet délégué au projet métropolitain. Sa mission première est bien le dialogue avec tous les acteurs locaux.

Je proposes d’aller plus loin avec la mise en place d’une Conférence Nationale autour de tables rondes pendant 2 jours les Elus , le gouvernement, le patronat , les salariés , les associations , et les services de l’Etat.

Cette concertation ne pourra se faire que dans un climat apaisé, avec une unité nationale dépassant les jeux politiciens.
Sans harmonie et avec de la peur, nous ne pouvons discuter sereinement.

Le Ministre de l’Intérieur Manuel Valls, a commencé à avancer sur une paix retrouvée avec la mise en place des Zones de Sécurité Prioritaires. Plus de moyens, de la coordination, des zones ciblées. Quelle est la prochaine étape indispensable pour ramener de la sérénité ?
Enfin, et cela me tient à coeur en tant que député du groupe écologiste, notre mission est de préparer l’avenir, d’avancer vers une société durable, profitons de la création de cette métropole pour imposer la transition énergétique , imaginons des agglomérations de demain prenant totalement en compte le développement durable .

Marseille doit devenir un espace Majeur en Méditerranée, et la réussite de ce grand défi d’une métropole dynamique moderne et vertueuse, doit venir d’en bas avec l’aide d’en haut !


Jeudi 13 Septembre 2012



François-Michel Lambert

Député des Bouches du Rhône (Allauch, Auriol, Belcodène, Bouc-Bel-Air, Cadolive, Gardanne, Gréasque, La Bouilladisse, La Destrousse, Meyreuil, Mimet, Peypin, Plan-de-Cuques, Roquevaire, Saint-Savournin, Simiane-Collongue)

Vice-président de la commission Développement Durable et Aménagement du Territoire de l'Assemblée nationale

"Le député du Jour" sur LCP



Newsletter

Rechercher

Suivez-moi
Twitter
Facebook
Mobile
Rss



Retrouvez les artisans et les producteurs de la 10ème circonscription