François-Michel Lambert, Député écologiste des Bouches du Rhône #circo1310


Une loi pour définitivement écarter les gaz de schiste



Une loi pour définitivement écarter les gaz de schiste
Communiqué de presse du député François-Michel LAMBERT.

Gardanne le 28 février

Le député UDE-Ecologistes des Bouches-du-Rhône François-Michel Lambert soutient la manifestation ce dimanche 28 février à Barjac (30) contre l’exploration et l’exploitation des hydrocarbures non-conventionnels tels que le gaz de schiste.

Un très grand nombre de permis de recherche concernant les hydrocarbures non conventionnels ont été délivrés sous le gouvernement de Sarkozy, dont le permis dit de Gardanne qui couvre la moitié de la Métropole Aix-Marseille. Le député François-Michel Lambert rappelle "Les impacts négatifs de ces activités sont très nombreux. Outre l'équilibre économique très contestable des projets concernant le gaz de schiste, l’ensemble des dernières études scientifiques met en exergue des conséquences irréversibles comme le risque de sismicité induite, l’impact croissant sur la biodiversité et les ressources en eau et surtout sur le sable, ou encore de très fortes émissions de Gaz à Effet de Serre". Le député écologiste souligne que les objectifs ambitieux issus de la loi sur la transition énergétique et la croissance verte (réduction de 40% des émissions des gaz à effet de serre sur 40 ans) seront intenables si la France se lance dans la périlleuse aventure de la ruée vers les gaz de schiste et hydrocarbures non conventionnels.

En sa qualité de Vice-président de la Commission développement durable et aménagement du territoire à l’Assemblée nationale, François-Michel LAMBERT souhaite que le thème de l’interdiction de l’exploration et de l’exploitation des hydrocarbures non-conventionnels soit assumé dans la dernière année du quinquennat de François Hollande. Il ambitionne de saisir l’occasion de la réforme  du code minier qui est annoncée pour les prochains mois pour empêcher toute nouvelle exploration.

Il appelle la majorité parlementaire à remettre à l’ordre du jour la proposition de loi qu’il avait portée en janvier 2013 (lien : http://www.assemblee-nationale.fr/14/propositions/pion0605.asp) et co-signée au-delà des seuls écologistes visant à définir les hydrocarbures non-conventionnels et à en interdire l’exploitation. "La mobilisation citoyenne de chacun pour éviter les désastres doit être relayée par une action législative. Conforme à mon engagement j'ai proposé une loi plus d'actualité que jamais pour confirmer la COP21" conclut François-Michel LAMBERT.

Dimanche 28 Février 2016



François-Michel Lambert

Député des Bouches du Rhône (Allauch, Auriol, Belcodène, Bouc-Bel-Air, Cadolive, Gardanne, Gréasque, La Bouilladisse, La Destrousse, Meyreuil, Mimet, Peypin, Plan-de-Cuques, Roquevaire, Saint-Savournin, Simiane-Collongue)

Vice-président de la commission Développement Durable et Aménagement du Territoire de l'Assemblée nationale

"Le député du Jour" sur LCP



Newsletter

Rechercher

Suivez-moi
Twitter
Facebook
Mobile
Rss



Retrouvez les artisans et les producteurs de la 10ème circonscription