François-Michel Lambert, Député écologiste des Bouches du Rhône #circo1310


Zone de Plan de Campagne : un far west qui privilégie le chiffre d'affaires à la sécurité



Zone de Plan de Campagne : un far west qui privilégie le chiffre d'affaires à la sécurité
Suite aux problèmes de sécurité soulevés par la catastrophe de dimanche dernier sur la zone de Plan de campagne, le Préfet de région  a organisé cet après-midi une réunion avec l’ensemble des acteurs concernés à laquelle j’ai participé.

Le constat est effarant ! La zone de Plan de Campagne est devenue un véritable far west capitalistique qui privilégie le chiffre d'affaires à la sécurité.  Un développement anarchique que les maires ont tant bien que mal essayé de contenir.

L’attitude du Préfet de région, Hugues Parant  et du sous-préfet d'Aix Yves Lucchesi est très volontariste et déterminée ; ils sont venus pour redresser la situation rapidement. Des réponses sont apportées mais avec de l'argent public qui encore une fois répare les dégâts d'un libéralisme outrancier. J’ai expressément demandé d'arrêter toute extension à Plan de Campagne tant que les aménagements sécuritaires ne seront pas réalisés et qu'une nouvelle politique de développement concertée et publique ne soit mise en œuvre.

Au-delà en tant que Vice-président de la commission de l'Aménagement du Territoire de l'Assemblée nationale je proposerai de modifier la loi et le décret référent sur les Etablissements Recevant du Public (ERP) qui oblige à des aménagements spécifiques et à une organisation particulière pour plus de sécurité. Il est en effet incompréhensible que cette loi ne concerne pas les zones commerciales comme Plan de Campagne, alors qu'elle s'impose dans la moindre salle de publique de nos communes (dès 300 personnes de capacité). Je vais suivre l'audit qui sera menée et amènerai donc la question de la modification de cette loi sur le bureau de la commission pour l'étendre aux zones commerciales.

Par ailleurs cet évènement nous amène à nous interroger sur cette logique d'artificialisation croissante des terres naturelles qui peuvent vraisemblablement engendrer ou amplifier des phénomènes climatiques comme semble le confirmer le trajet, l’évolution et les points d’impact de la tornade de Dimanche sur Plan de Campagne (étude de Kéraunos - http://www.keraunos.org/ ). Il est temps de penser un autre modèle de développement.

François-Michel Lambert
Député des Bouches du Rhône

Jeudi 18 Octobre 2012



François-Michel Lambert

Député des Bouches du Rhône (Allauch, Auriol, Belcodène, Bouc-Bel-Air, Cadolive, Gardanne, Gréasque, La Bouilladisse, La Destrousse, Meyreuil, Mimet, Peypin, Plan-de-Cuques, Roquevaire, Saint-Savournin, Simiane-Collongue)

Vice-président de la commission Développement Durable et Aménagement du Territoire de l'Assemblée nationale

"Le député du Jour" sur LCP



Newsletter

Rechercher

Suivez-moi
Twitter
Facebook
Mobile
Rss



Retrouvez les artisans et les producteurs de la 10ème circonscription