François-Michel Lambert, Député écologiste des Bouches du Rhône #circo1310


455 millions d’euros en faveur des Missions Locales, le député François-Michel Lambert soutient pleinement l’insertion professionnelle des jeunes



Crée en 1982, sous la présidence de François Mitterrand, les Missions Locales ont pour objectifs d’accueillir les jeunes de 16 à 25 ans et de les accompagner dans leur projet professionnel ;  Emploi, formation, apprentissage santé, logement, culture, etc. Animée par une équipe pluridisciplinaire de professionnels, le réseau des Missions Locales sont incontournables pour l’insertion des jeunes dans notre société.

En fin d’année 2016, le Ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle s’est vu remettre 2 rapports. Le premier porte sur la proposition de mise en place de moyens stables en pleine adéquation avec les objectifs des Missions Locales. Le second confirme les résultats positifs de la « Garantie Jeunes » dispositif à l’attention des jeunes sans emploi, sans formation, en situation de précarité. Permettant ainsi le retour à l’Emploi et notamment à l’emploi durable mais aussi l’accès à l’autonomie.

Pour 2017, il est prévu la généralisation de la « Garantie Jeunes » avec une meilleure facilité d’intégration des jeunes dans ce dispositif. Mais aussi une augmentation du budget des Missions Locales de 15 millions d’euros. Passant ainsi d’un budget en 2012 de 200 millions d’euros à 455 millions d’euros en 2017.

Les freins pour l’accès à l’emploi sont nombreux ; manque de qualifications, problèmes de mobilité, difficultés de logement et parfois soucis de santé pour les plus précaires. "Je me félicite de l’augmentation de ce budget en faveur des Missions Locales et pour l’insertion professionnelle de notre jeunesse. Je tiens à remercier aussi les Conseillers en Insertion Professionnelle qui tout les jours, accueillent, informent, orientent et accompagnent les jeunes avec opiniâtreté et dans une volonté qualitative parfois mal reconnue." déclare François-Michel Lambert dont la mobilisation sur ce point est une des forces de son action de député.

Sur le territoire, François-Michel Lambert souhaite un renforcement de la collaboration entre les Missions Locales et les différents acteurs économiques et sociaux du bassin d’emploi, notamment les entreprises pour les formations en alternance. Depuis son élection, le député a rencontré de nombreux jeunes en recherche d’emplois ou de formations ainsi que des entreprises en phase de recrutement. Son action dans une intermédiation entre l’offre et la demande a permis de faire se rencontre jeunes et entrepreneurs, permettant ainsi des entrées en emploi ou sur des contrats en alternance.

"L'État s'engage, je m'engage, les jeunes veulent aller de l'avant et au niveau régional le Conseil Régional PACA présidé par Christian Estrosi a supprimé le dispositif ETAPS, formation qui permettait la remise à niveau des jeunes dans différentes matières. Une partie de ces jeunes étant sous mandat judiciaire.  Leur accès en ETAQ (formation qualifiante) sera d’autant plus difficile que leur insertion professionnelle dans la société. C'est un recul qui dessert tout le monde, et je le regrette vivement." exprime FM Lambert.

Le député déplore aussi la disparition du « PASS CULTURE» par la Région. Ce dispositif permettait  aux lycéens, apprentis, élèves des instituts spécialisés (IME, etc.), jeunes suivis par une mission locale et étudiants boursiers, d’acheter des livres, des places de cinéma, des places de spectacles, concerts, théâtre, festival. De nombreux jeunes entrants en formation pouvaient aussi s’acheter des livres pour leurs cours.

Pourtant les jeunes sont l’avenir de la France et le député François-Michel Lambert reste toujours mobilisé pour la bataille contre le chômage. Il soutient fermement les actions d’insertions professionnelles, les personnels des structures œuvrant pour l’accueil des jeunes, sans oublier leur accès à la culture et l’ensemble des dispositifs permettant de s’insérer et d’évoluer tant dans sa vie professionnelle que personnelle.

« La culture, c'est ce qui relie les savoirs et les féconde » Edgar Morin. 


Vendredi 31 Mars 2017



Dans la même rubrique :
< >

François-Michel Lambert

Député des Bouches du Rhône (Allauch, Auriol, Belcodène, Bouc-Bel-Air, Cadolive, Gardanne, Gréasque, La Bouilladisse, La Destrousse, Meyreuil, Mimet, Peypin, Plan-de-Cuques, Roquevaire, Saint-Savournin, Simiane-Collongue)

Ancien Vice-président de la commission Développement Durable et Aménagement du Territoire de l'Assemblée nationale

"Le député du Jour" sur LCP



Newsletter

Rechercher

Suivez-moi
Twitter
Facebook
Mobile
Rss



Retrouvez les artisans et les producteurs de la 10ème circonscription