Alerte danger ! projet loi de la simplification de l’action publique


Communiqué de presse François-Michel Lambert député (UDE) - Le 7 février 2020.


Le gouvernement a présenté cette semaine son projet de loi d’accélération et de simplification de l’action publique.

Le député UDE (Union des Démocrates et des Écologistes) François-Michel Lambert exprime son inquiétude à la lecture de ce projet de loi, qui sous couvert de renforcer le service public prévoit la suppression de nombreux organismes consultatifs et de règles communes.

« Je serai très vigilant sur le maintien des structures de protection et d’alerte sur l’environnement, sur la transition écologique, sur le nucléaire et sur la biodiversité.L’écologie ne peut plus être une variable d’ajustement pour des intérêts privés et financiers» déclare François-Michel Lambert.

Membre de la mission d’information sur l’incendie de Lubrizol, le député Lambert conclut « Le gouvernent aurait du attendre les résultats des enquêtes en cours sur la catastrophe Lubrizol, dont on découvre qu’elle n’est pas due à la fatalité mais bien à une défaillance administrative et probablement étatique. Se précipiter pour baisser la garde de protection sanitaire et environnementale est irresponsable. Je saurai l’exprimer semaine prochaine dans le rapport de conclusion de cette mission ».


Lundi 10 Février 2020



Rechercher

Newsletter

Suivez-nous
Twitter
Facebook
LinkedIn
YouTube