DON DU SANG : "Le coronavirus ne se transmet pas par le sang et vos dons continuent à sauver des milliers de vies"


En dépit du confinement, les donneurs peuvent continuer à se rendre dans des centres fixes de collecte. Mais ils sont de moins en moins nombreux à faire un don.


Mardi dernier, l’EFS (l'Etablissement français du sang) a collecté 60 % de ce qui était prévu. Actuellement, les réserves en globules rouges sont de moins de 15 jours » et en plaquettes, « de moins de trois jours » Les globules rouges se conservent au maximum 42 jours et les plaquettes 7 jours. Comment donner son sang ? Les 120 points de collecte fixes restent ouverts pendant le confinement. Pour s’y rendre, il faudra, comme pour tous déplacements, remplir l’attestation officielle transmise par le gouvernement, au motif de l’assistance aux personnes vulnérables. Concernant les sites de collecte mobiles, qui représentent 80 % des dons de sang prélevés, il en existe encore mais beaucoup sont annulés (Notamment pour tous les sites organisés dans les lycées, les universités ou les entreprises). Cela représente une énorme baisse de nos collectes, déplore l’EFS. Même les collectes mobiles en municipalité connaissent des déprogrammations. Soit parce que certains maires interprètent à leur façon les décisions et arrêtés préfectoraux, soit parce qu’ils n’ont pas le personnel pour ouvrir les salles. Qui peut donner son sang ? L’Établissement français du sang veut rassurer les Français : le coronavirus est un virus respiratoire qui ne se transmet pas par le sang. Toutes les études scientifiques réalisées ne montrent pas de présence du virus dans le sang, sauf en cas de symptômes extrêmement sévères pour des personnes en réanimation. La sécurité des receveurs n’est donc pas en danger. L’EFS continue d’accueillir tous les donneurs, sauf ceux qui présentent des symptômes grippaux. Les personnes asymptotiques qui déclareraient dans quelques jours des symptômes de la maladie, ne risquent pas de mettre en danger un patient. Mais, par mesure de précaution, l’EFS demande aux donneurs de les rappeler si dans les 48 heures qui suivent son don, il présente des symptômes. Si c’est le cas, les poches seront alors détruites. Comme c’est un virus récent, on ne veut prendre aucun risque . Quelles protections ? Des mesures de distanciations obligatoires ont été mises en place sur tous les sites de collecte. Chaque personne doit respecter un mètre de distance entre les autres donneurs et le personnel de collecte. Ces derniers, en contact avec les donneurs, portent un masque toute la journée. De plus, on demande aux gens d’utiliser leur propre stylo ou on leur donne un stylo qu’ils garderont. Les conditions pour donner son sang en cette période particulière est de s'inscrire sur le site de l'EFS pour prendre rendez-vous (dondesang.efs.sante.fr), ne pas avoir été en contact avec une personne porteuse du Covid-19 dans les 15 derniers jours, et ne pas présenter les symptômes de la maladie. Il est possible, pour tout le monde, de porter assistance au système de santé en donnant un peu de temps. Or du temps nous en avons beaucoup à donner, pour nous qui sommes confinés. Votre don sauvera toujours une vie et c’est une belle mobilisation à laquelle j’apporte tout mon soutien.


Mercredi 8 Avril 2020



Rechercher

Newsletter

Suivez-nous
Twitter
Facebook
LinkedIn
YouTube