François-Michel Lambert, Député écologiste des Bouches du Rhône #circo1310


Faire de la loi agricole alimentaire le vrai changement de paradigme de notre société



Communique de presse de François-Michel LAMBERT député UDE-LREM des Bouches du Rhône - Paris, le 27 mars 2018.
 
Ce mardi 27 mars l’Assemblée nationale a débuté l’examen de la loi pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine et durable.
 
François-Michel Lambert, député LREM et porte parole de l’UDE (Union des Démocrates et des Écologistes) s’engage pleinement en proposant des amendements afin de changer le paradigme  du couple agriculture-Alimentation afin de passer d’une production de masse qui amène à l’impasse économique, sanitaire et environnementale à une production de qualité et de proximité.
 
Les amendements déposés porteront essentiellement sur les enjeux de protection du consommateur, de plus de transparence sur l’origine, de moins de produits nocifs sur la santé et l’environnement dans la production agro-alimentaire, d’actions fermes contre la mal-bouffe.
 
« Une alimentation de qualité à laquelle tout consommateur doit avoir accès, a constitué le fil conducteur de mon engagement, notamment sur l’information de l’origine des produits, sur la taxation voire le retrait des aliments ultra-transformés qui impactent grandement la santé des consommateurs. Les travaux du Dr Anthony Fardet sur les aliments ultra-transformés ne peuvent plus être ignorés.» déclare FM Lambert député écologiste
 
D’autre part, François-Michel Lambert devient le premier parlementaire français à alerter les pouvoirs publics sur le développement de la maladie de NASH ou stéatohépatite non alcoolique qui constitue dès aujourd’hui aux États-Unis la première cause de greffe du foie due à une consommation quotidienne excessive de sucres
 
Enfin, parmi les amendements proposés, il s’agit d’enfin taxer à sa juste hauteur l’huile de palme alimentaire, sachant qu’actuellement celle-ci est moins taxée que les huiles alimentaires produites en France.
 
« Notre responsabilité est de protéger le consommateur. En ce sens je m’engage clairement pour enclencher le changement de l’offre alimentaire en France » conclut le député FM Lambert
  
Contact presse : 0611740407

Mercredi 28 Mars 2018



François-Michel Lambert

Député des Bouches du Rhône (Allauch, Auriol, Belcodène, Bouc-Bel-Air, Cadolive, Gardanne, Gréasque, La Bouilladisse, La Destrousse, Meyreuil, Mimet, Peypin, Plan-de-Cuques, Roquevaire, Saint-Savournin, Simiane-Collongue)

Ancien Vice-président de la commission Développement Durable et Aménagement du Territoire de l'Assemblée nationale

"Le député du Jour" sur LCP



Newsletter

Rechercher

Suivez-moi
Twitter
Facebook
Mobile
Rss



Retrouvez les artisans et les producteurs de la 10ème circonscription