François-Michel Lambert, Député écologiste des Bouches du Rhône #circo1310


François-Michel Lambert demande au Président de Total de renoncer à l’utilisation de l’huile de palme



Avec 12 autres députés de la majorité, François-Michel Lambert demande au Président de Total de renoncer à l’utilisation de l’huile de palme dans le projet de raffinerie de La Mède (Bouches du Rhône).
Ce projet fou est à l’opposé de la volonté politique de préserver notre biodiversité. En renonçant à ce projet, Total prendrait sa part dans cette urgence mondiale qui est la sauvegarde de notre biodiversité.

Le député Lambert prend aussi ses responsabilités et propose au Président de Total d’apporter sa connaissance et expertise en matière d’économie circulaire pour bâtir un projet durable permettant de garantir l’emploi.
Déjà en 2015, FM Lambert avait alerté sur les erreurs structurelles du projet de Total et avait ébauché de premières propositions. Sans écho de la part de Total. « La politique d’arrogance de Total ne peut qu’amener à un échec pour tout le monde, le groupe, les salariés, le territoire et même ternir l’image de la France l’un de nos meilleurs atouts. Reprenons dialogues et échanges pour bâtir un vrai projet. » déclare FM Lambert.


La réalité de La déforestation pour l’huile de palme https://www.nationalgeographic.fr/environnement/ce-quil-faut-savoir-sur-lhuile-de-palme

Courrier adressé à TOTAL 

Mardi 29 Mai 2018



François-Michel Lambert

Député des Bouches du Rhône (Allauch, Auriol, Belcodène, Bouc-Bel-Air, Cadolive, Gardanne, Gréasque, La Bouilladisse, La Destrousse, Meyreuil, Mimet, Peypin, Plan-de-Cuques, Roquevaire, Saint-Savournin, Simiane-Collongue)

Ancien Vice-président de la commission Développement Durable et Aménagement du Territoire de l'Assemblée nationale

"Le député du Jour" sur LCP



Newsletter

Rechercher

Suivez-moi
Twitter
Facebook
Mobile
Rss



Retrouvez les artisans et les producteurs de la 10ème circonscription