François-Michel Lambert, Député écologiste des Bouches du Rhône #circo1310


Intervention de François-Michel Lambert sur la proposition de loi sur l'interdiction effective de la pêche électrique



L’examen de la présente proposition de loi intervient alors que progresse chez nos concitoyens la prise de conscience des périls qui pèsent sur la biodiversité et sur les grands équilibres écologiques" souligne d'entrée le député qui se réjouit de la "mobilisation menée par des associations, relayée par le gouvernement et les députés français ayant permis d'obtenir un vote du Parlement européen en faveur de l’interdiction totale de la pêche électrique à partir de 2021". Mais "la FAO estime qu’environ 93 millions de tonnes de poissons et de fruits de mer ont été capturés dans le monde en 2017, soit quatre fois plus qu’en 1950.

Cette surexploitation des ressources ne permet pas aux stocks de se maintenir et est particulièrement destructrice de la biodiversité". Il faut donc aller plus loin et "rendre effective cette interdiction de la pêche électrique dans la limite des eaux territoriales françaises" ce que prévoit le projet de loi mais aussi "s’interroger sur le modèle de pêche que nous souhaitons promouvoir".

Mercredi 15 Mai 2019



Rechercher

Newsletter

Suivez-nous
Twitter
Facebook
LinkedIn
YouTube