François-Michel Lambert, Député écologiste des Bouches du Rhône #circo1310


Le bassin minier de Provence bénéficiera d’un Contrat de Transition Écologique pour accompagner la fermeture du groupe charbon de la centrale de Gardanne



Communiqué de Presse de François-Michel LAMBERT, député (UDE-LREM) des Bouches du Rhône - Paris, le 16 janvier, 23h00

 

Le député de la 10eme circonscription, notamment le bassin minier de Provence, a interrogé ce soir dans l’hémicycle le secrétaire d’État à la Transition Écologique et Solidaire, Sébastien Lecornu, sur la nécessité de la mise en place d’un Contrat de Transition Écologique pour le Bassin Minier de Provence pour anticiper les conséquences de la fermeture du groupe charbon de la centrale de Gardanne.

 

« Je soutiens le choix douloureux et difficile d’arrêter toute production d’électricité à base de charbon, car c’est un message important pour peser sur l’Allemagne et la Pologne afin de les emmener à sortir du charbon. Mais il est indispensable d’accompagner les territoires impactés et j’ose espérer qu’à ce titre le bassin minier de Provence, terre d’Énergie, bénéficiera du Contrat de Transition Écologique » demande le député François-Michel LAMBERT (LREM-UDE), député de Gardanne.

 

Le Secrétaire d’État Sébastien Lecornu a confirmé dans l’hémicycle que le Bassin Minier de Provence bénéficiera du dispositif de Contrat de Transition Écologique, permettant une mobilisation des services de l’État pour renforcer le soutien aux collectivités, par des moyens financiers pour aider le développement de projets innovants et durables...

 

« Dès cet automne j’avais remis une note au gouvernement pour justifier cette mise en place d’un Contrat de Transition Écologique. J’ai pu bénéficier d’un soutien du Président de Région, Renaud Muselier, de la Présidente du Département, Martine Vassal, des élus locaux...mais rien du Président de la Métropole. Je remercie tous les élus qui ont compris que nous devons jouer collectif pour ne pas abandonner les salariés et leurs familles, pour créer de la richesse et repartir de l’avant.» conclut le député FM Lambert

 

Contrat de Transition Écologique :

“ Il s'agit ici de ne pas se limiter au financement d'une liste de projets environnementaux, mais bien de mettre en œuvre sur chaque axe stratégique identifié un groupe d'actions cohérentes qui permette de créer un véritable «effet d'entraînement». ”

Ministère de la Transition écologique



Mercredi 17 Janvier 2018



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 12 Juin 2018 - 17:16 Le gouvernement doit négocier !


François-Michel Lambert

Député des Bouches du Rhône (Allauch, Auriol, Belcodène, Bouc-Bel-Air, Cadolive, Gardanne, Gréasque, La Bouilladisse, La Destrousse, Meyreuil, Mimet, Peypin, Plan-de-Cuques, Roquevaire, Saint-Savournin, Simiane-Collongue)

Ancien Vice-président de la commission Développement Durable et Aménagement du Territoire de l'Assemblée nationale

"Le député du Jour" sur LCP



Newsletter

Rechercher

Suivez-moi
Twitter
Facebook
Mobile
Rss



Retrouvez les artisans et les producteurs de la 10ème circonscription