François-Michel Lambert, Député écologiste des Bouches du Rhône #circo1310


Le député FM. Lambert dénonce les malversations de la fédération des chasseurs des Bouches-du-Rhône



Le député des Bouches-du-Rhône François-Michel Lambert apprend avec satisfaction que l’inspection du travail a refusé, le 23 juillet dernier, le licenciement économique d’un des salariés de la Fédération départementale des chasseurs des Bouches-du-Rhône.

C’est avec la plus vive inquiétude qu’il prend note des motifs de la décision de l’inspection du travail faisant état « d’irrégularités de fonctionnement et de gestion de l’association », de « détérioration du climat sociale de l’association » et de « l’exercice de pression par la direction à l’occasion des élections professionnelles, en vue d’influence le personnel ».

François-Michel Lambert a alerté à deux reprises le Préfet des Bouches-du-Rhône ainsi que le ministère de l’écologie sur cette situation extrêmement préjudiciable à l’ordre public en général et aux chasseurs en particulier.

Il déclare attendre désormais « une mise sous tutelle immédiate de la fédération le temps de retrouver un climat apaisé en vue de la nomination d’une nouvelle direction afin que les chasseurs de notre département ne puissent pas être confondus avec les malversations de quelques-uns ».

Samedi 26 Juillet 2014



Rechercher

Newsletter

Suivez-nous
Twitter
Facebook
LinkedIn
YouTube