François-Michel Lambert, Député écologiste des Bouches du Rhône #circo1310


"Logement social et règles d'attribution, ne nous trompons pas de cible", communiqué de presse de François-Michel Lambert



Aujourd'hui mercredi 30 mars à l'appel de la municipalité de Gardanne, une manifestation est organisée pour réclamer l'attribution des "logements sociaux de Gardanne aux Gardannais".
 
François-Michel Lambert, Député (UDE) de Gardanne déclare "Je comprends la demande de la municipalité de Gardanne. Cependant je ne conçois pas que l'on fasse des raccourcis en demandant la modification de la loi, alors que le problème est plus complexe".
 
La loi détermine les clés de répartition en fonction de la participation de chaque partie et de la nécessité de répondre à des urgences sociales.
 
La ville de Gardanne bénéficie donc de possibilités d'attribution en fonction de son investissement, qui parfois se limite à être caution du projet. Le département, l'État, le 1% logement, etc. se voient attribuer des quotas en fonction de leur engagement.
 
François-Michel Lambert  précise "La question du logement social à Gardanne est un problème bien plus large :
 
- L’absence de répartition sur le territoire (Mimet vient d'être mis sous tutelle de l'État pour sa carence de logements sociaux),
 
- Gardanne ville qui accueille une population  modeste ne pouvant pas supporter des loyers élevés,  cherchant de fait à retrouver du pouvoir d'achat par un logement aidé au loyer faible,
 
- Une rotation bloquée par des occupants bénéficiant historiquement de grands logements ne les libérant pas pour de nouveaux occupants,
 
- Un parc composé de grands appartements quand la demande est de plus en plus pour des familles de 2-3 personnes,
 
- Un manque de logements intermédiaires pour  permettre l'acquisition par ceux qui le pourraient le faire libérant ainsi leur logement social",
 
La construction repart à la hausse, le logement social est mieux réparti grâce aux mesures prises par le gouvernement, ce n'est pas la loi qui va régler tous les problèmes de Gardanne, mais bien plus une politique territoriale comme celle de la métropole à venir.
 
"Voilà pourquoi je souhaite une accélération de la métropole pour répartir équitablement les charges" rappelle le Député Lambert, soutien de la 1ère heure à la métropole Aix Marseille Provence.
 
"Cependant j'ai un prochain rendez-vous avec la ministre du logement pour déterminer comment débloquer la question du plafond du potentiel fiscal qui n'aide pas les communes vertueuses" conclut le Député Lambert.

Mercredi 30 Mars 2016



François-Michel Lambert

Député des Bouches du Rhône (Allauch, Auriol, Belcodène, Bouc-Bel-Air, Cadolive, Gardanne, Gréasque, La Bouilladisse, La Destrousse, Meyreuil, Mimet, Peypin, Plan-de-Cuques, Roquevaire, Saint-Savournin, Simiane-Collongue)

Ancien Vice-président de la commission Développement Durable et Aménagement du Territoire de l'Assemblée nationale

"Le député du Jour" sur LCP



Newsletter

Rechercher

Suivez-moi
Twitter
Facebook
Mobile
Rss



Retrouvez les artisans et les producteurs de la 10ème circonscription