François-Michel Lambert, Député écologiste des Bouches du Rhône #circo1310


"Marseille cité ouverte, mais pas trop selon Jean-Claude Gaudin"



Marseille a été évoquée au sommet de Malte, fin septembre, pour devenir l’un des ports d’accueil pour les migrants sauvés en Méditerranée.

A l'évocation de cette hypothèse, Jean-Claude Gaudin s’est immédiatement mis en colère et a pris la plume pour écrire au Premier Ministre que Marseille ne sera jamais une "pompe aspirante" pour les migrants même si elle reste une "cité ouverte où l'étranger est bien accueilli ! " Martine Vassal a réagi très vite en brandissant le risque d’un vote d’extrême droite et en rappelant « la saturation des capacités d’accueil et le manque de concertation de cette décision ».

François-Michel Lambert député et coprésident de l’UDE (Union des Démocrates et des Écologistes) dénonce le cynisme de la droite marseillaise dans ce dossier "Après l’inertie et le manque de compassion pour les délogés de la rue d'Aubagne (8 morts et 1500 délogés), Jean-Claude Gaudin persiste et signe dans des postures de rejet et de mépris et Martine Vassal qui prône pourtant la rupture avec son mentor finalement lui emboite le pas ».

Selon les projections l’accueil temporaire des migrants sauvés par les bateaux humanitaires serait de quelques centaines de personnes par an. Ses personnes sont immédiatement reparties dans toute l’Europe. La ville n’aura à accueillir au final que quelques dizaines de personnes. Et encore ! 

« Encore une fois nous cédons à la peur en tournant le dos à nos traditions d’accueil et à notre histoire. Les marseillais jugeront et pas seulement les sympathisants du RN ! » conclut le co-president UDE.

Mardi 15 Octobre 2019



Dans la même rubrique :
< >

Rechercher

Newsletter

Suivez-nous
Twitter
Facebook
LinkedIn
YouTube