François-Michel Lambert, Député écologiste des Bouches du Rhône #circo1310


OGM/Maïs MIR 162 : La France fuit ses responsabilités



OGM/Maïs MIR 162 : La France fuit ses responsabilités
Mauvaise nouvelle pour l’environnement et la santé publique ! Les Etats européens ne s’étant pas entendus ce jour sur la commercialisation du maïs MIR 162 du groupe Syngenta destiné à l'alimentation humaine et animale, c’est  la Commission européenne qui décidera et, probablement, autorisera cet OGM. En effet l'Autorité européenne pour la sécurité des aliments (EFSA) estime que le MIR 162 ne présente aucun risque pour la santé. La Commission va donc certainement suivre.

J’ai été heureux d’apprendre que la France avait appelé la Commission à "tirer toutes les conséquences de l'analyse en cours" sur le maïs NK 603 mis en cause dans l'étude de Gilles Eric Séralini.

Mais la bonne nouvelle n’a été que de courte durée. La France a préféré l’abstention au vote contre. Quelle incohérence !

J’envoie ce jour une lettre à Bernard Cazeneuve, Ministre délégué aux Affaires européenne pour lui demander d’éclaircir cette situation en contradiction complète avec les engagements de François Hollande pour une France sans OGM.

François-Michel Lambert,
Vice-président de la commission développement durable de l’Assemblée nationale,
Député EELV des Bouches du Rhône.

Jeudi 27 Septembre 2012



François-Michel Lambert

Député des Bouches du Rhône (Allauch, Auriol, Belcodène, Bouc-Bel-Air, Cadolive, Gardanne, Gréasque, La Bouilladisse, La Destrousse, Meyreuil, Mimet, Peypin, Plan-de-Cuques, Roquevaire, Saint-Savournin, Simiane-Collongue)

Ancien Vice-président de la commission Développement Durable et Aménagement du Territoire de l'Assemblée nationale

"Le député du Jour" sur LCP



Newsletter

Rechercher

Suivez-moi
Twitter
Facebook
Mobile
Rss



Retrouvez les artisans et les producteurs de la 10ème circonscription