François-Michel Lambert, Député écologiste des Bouches du Rhône #circo1310


" Pour faire de la loi Biodiversité une loi positive pour tous "



" Pour faire de la loi Biodiversité une loi positive pour tous "
Communiqué de presse du député UDE François-Michel LAMBERT.

La loi Biodiversité arrive en 2ème lecture à l'Assemblée nationale, en même temps que la création d'un secrétariat d'État à la Biodiversité, confié à l'écologiste de l'UDE, Barbara Pompili.

 Pour le député UDE des Bouches du Rhône, François-Michel Lambert, cette loi doit répondre à 3 principaux objectifs :

- Inscrire la Biodiversité comme essentielle à la survie même de notre espèce, de nos territoires, de notre modèle de société,

- Définir la Gouvernance de la Biodiversité, l'Agence de la Biodiversité y répond, mais partiellement car nombre d'acteurs sont absents, les chasseurs, les agriculteurs, ...."Prenons le temps de convaincre les uns et les autres que nous devons travailler collectivement et en confiance. Il faut du temps. Je serai patient mais déterminé pour arriver à rassembler les uns et les autres au-delà d'intérêt partisan et ces clichés qui ne permettent en rien le dialogue constructif" déclare le député François-Michel Lambert,

- Écarter définitivement tout ce qui impacte très fortement, voire dangereusement la biodiversité, en commençant par les néonicotinoïdes et la pêche en eaux profondes (François-Michel Lambert est porteur d'amendements en ce sens). "Une règle de suivi des causes d'impact sur la biodiversité doit être définie, avec les modalités d'interdiction assumée par le pouvoir politique" complète François-Michel Lambert.  

Concernant les enjeux en Provence, et plus particulièrement la Chasse à la Glu, pour François-Michel Lambert il n'est pas possible de caricaturer à ce point, voire pire de perdre un atout majeur de la préservation de la Biodiversité que sont les chasseurs modérés et respectueux, notamment ceux qui pratiquent la chasse à la glu, emblématique de l'équilibre "homme-nature".

Le député UDE conclut "Tout comme je me suis battu pour que l'on ne dise pas des mensonges sur la chasse à la glu, et bien au contraire que l'on comprenne l'apport de cette pratique à l'équilibre de nos collines, je serai intransigeant avec celles et ceux qui ne respecteraient pas la Loi et de fait mettraient en danger notre avenir en affaiblissant la Biodiversité de notre Provence et partout ailleurs dans le monde".

En ce sens il a déposé un amendement (ci-joint) pour ce rassemblement des acteurs.


Mardi 1 Mars 2016



François-Michel Lambert

Député des Bouches du Rhône (Allauch, Auriol, Belcodène, Bouc-Bel-Air, Cadolive, Gardanne, Gréasque, La Bouilladisse, La Destrousse, Meyreuil, Mimet, Peypin, Plan-de-Cuques, Roquevaire, Saint-Savournin, Simiane-Collongue)

Ancien Vice-président de la commission Développement Durable et Aménagement du Territoire de l'Assemblée nationale

"Le député du Jour" sur LCP



Newsletter

Rechercher

Suivez-moi
Twitter
Facebook
Mobile
Rss



Retrouvez les artisans et les producteurs de la 10ème circonscription