François-Michel Lambert, Député écologiste des Bouches du Rhône #circo1310


Quand la métropole tourne au ralenti, le gouvernement appui sur les freins !


Le 16 octobre 2019.


Le premier ministre Edouard Philippe  vient d'écrire à Martine Vassal pour lui annoncer que la fusion de la métropole avec le département n'est pour l'instant "plus à l'ordre du jour". "Pour des raisons de petite politique, c'est le statu quo institutionnel aussi bien sur les projets de fusion que sur l'élection des futurs conseillers métropolitains et pendant ce temps notre territoire n'avance pas et accumule les retards sur la mobilité, la création d'emploi, la transition écologique... " regrette François-Michel Lambert, coprésident de l'UDE, député des Bouches-du-Rhône qui rappelle avoir évoqué cette ambition métropolitaine pour la première fois dans l'hémicycle le 11 septembre 2012, il y a plus de 7 ans. 

Toujours engagé pour la métropole, dès le début du projet il préconisait d’aller plus vite plus loin pour redonner une dynamique. 

Fervent partisan de la fusion du département sur le périmètre de la métropole actuelle, FM Lambert conclut "Les élections municipales risquent de figer la situation. C'est avant qu'il fallait agir mais le gouvernement n'a manifestement pas compris l'urgence pour notre territoire d'une rupture en profondeur avec un système politique et électoral à bout de souffle et profondément replié sur lui même".


Jeudi 17 Octobre 2019



Dans la même rubrique :
< >

Rechercher

Newsletter

Suivez-nous
Twitter
Facebook
LinkedIn
YouTube