François-Michel Lambert, Député écologiste des Bouches du Rhône #circo1310


Quelle est la véritable stratégie d'EON en France ?



Quelle est la véritable stratégie d'EON en France ?
Contre une participation de l’Etat français de près d’un milliard d’euros sur 20 ans, EON, première entreprise allemande avec 4 milliards de bénéfices, s’engage à ne licencier « que » 20 personnes sur Gardanne (538 personnes en France). Certes avec un investissement de 220 millions d'euros dans une restructuration biomasse...mais EON bénéficiera de près de 1 milliard d’euros d'aides publiques. La bonne affaire !
 
Une négociation plus que gagnante, car au-delà de l'aide publique, EON en affaiblissant la capacité française de production d'électricité de pointe (-915MW de production soit environ une baisse de 2% de la capacité de production en pointe de la France), pourra ainsi vendre très chère son électricité...produite en Allemagne. EON profite ainsi d'un schéma de production d'électricité français rigide en raison de notre politique massive en faveur du nucléaire. Non seulement la France sera confrontée , plus que jamais, aux coupures d'électricité mais nous allons également contribuer à creuser notre balance commerciale avec ces importations d'électricité.

Cette situation héritée du précédent gouvernement est profondément inacceptable !

En tant que Député de la 10ème circonscription des Bouches du Rhône, où se situe Gardanne, je demande solennellement et publiquement à EON de revoir sa copie. Le minimum étant aucun licenciement à Gardanne et une véritable structuration de la filière bois-énergie pour le site de Gardanne impliquant coordination, massification et approvisionnement de proximité. Tout ceci dans le respect strict des règles sanitaires et sociales françaises.

Malgré mes sollicitations, EON refuse toute table ronde avec l’ensemble des parties prenantes (Etat, services de l'Etat, collectivités, acteurs forestiers, représentants des salariés et associations locales). Rencontres proposée afin de s'assurer de la crédibilité de leur plan d'investissement et d'approvisionnement.

La balle est aujourd’hui dans le camp du gouvernement qui doit prendre ses responsabilités et garantir durablement, quoiqu'il advienne, pour le site stratégique de Gardanne "des emplois et des watts".

François-Michel Lambert,
Député EELV des Bouches du Rhône, conseiller municipal de Gardanne

Samedi 29 Septembre 2012



François-Michel Lambert

Député des Bouches du Rhône (Allauch, Auriol, Belcodène, Bouc-Bel-Air, Cadolive, Gardanne, Gréasque, La Bouilladisse, La Destrousse, Meyreuil, Mimet, Peypin, Plan-de-Cuques, Roquevaire, Saint-Savournin, Simiane-Collongue)

Ancien Vice-président de la commission Développement Durable et Aménagement du Territoire de l'Assemblée nationale

"Le député du Jour" sur LCP



Newsletter

Rechercher

Suivez-moi
Twitter
Facebook
Mobile
Rss



Retrouvez les artisans et les producteurs de la 10ème circonscription