François-Michel Lambert, Député écologiste des Bouches du Rhône #circo1310


Réforme des retraites : après les syndicats, la démocratie bafouée


Communiqué de Presse  de François-Michel Lambert Député (UDE) des Bouches-du-Rhône - le 24 janvier 2020 


Alors que le projet de loi de réforme des retraites est aujourd'hui officiellement présenté en Conseil des Ministres, ce texte suscite toujours de nombreuses et légitimes inquiétudes qui sont largement partagées. 
 

En effet, l’absence de garanties sur l'évolution de la valeur du point et donc le risque de baisse des pensions n'est pas de nature à nous rassurer. La complexité des parcours, la pénibilité de certains métiers, mais aussi les inégalités entre les femmes et les hommes ne sont suffisamment prises en compte  dans ce projet de Loi, ou de manière trop imprécise et trop vague. Beaucoup de professions s'inquiètent sur la soutenabilité des taux de cotisations et sur le mode de calcul des pensions, je pense notamment aux enseignants, aux soignants ainsi qu'aux professions libérales (avocats, praticiens de santé, travailleurs indépendants...) qui doivent être entendus par le Gouvernement.
 

Sur la forme, je déplore la méthode employée. Après plusieurs mois marqués par un manque flagrant de dialogue social, le Gouvernement soumet un calendrier ubuesque à l'Assemblée Nationale et dépossède le Parlement de ses prérogatives. Les Députés doivent examiner en Février, à la hâte, un texte à trous sans les conclusions de la conférence sur le financement (prévue fin Avril) , alors qu'un grand nombre de dispositions essentielles sont renvoyées à des ordonnances ou à des décrets ultérieurs.  
 

Le Parlement c'est le cœur battant de la démocratie. Lui nier ce droit c'est non seulement affaiblir la représentation nationale  mais c'est surtout priver les Français d'un véritable débat sur la réforme des retraites. 
 

Le Gouvernement doit entendre qu'un tel sujet mérite mieux : il doit donc revoir son projet de réforme dans la globalité. 


Lundi 27 Janvier 2020



Rechercher

Newsletter

Suivez-nous
Twitter
Facebook
LinkedIn
YouTube