Sans papiers #Covid19 des centres de rétention inutiles


"Il ne peut y avoir de lutte contre cette pandémie sans y intégrer tous ceux qui sont présents sur notre sol avec le même niveau de protection»


Samedi 5 septembre comme la loi l’y autorise François-Michel Lambert a visité le Centre de Rétention Administrative du Canet à Marseille où sont enfermés une cinquantaine de sans-papiers qui sont dans l’attente d’une impossible expulsion puisque les frontières sont fermées…
Au même moment plusieurs dizaines de personnes manifestaient devant le centre en soutien à la grève de la faim commencée par certains.
Depuis 6 mois François-Michel Lambert interpelle avec 125 collègues parlementaires, députés et sénateurs, le gouvernement pour lui demander la  #regularisation au moins provisoire des #sanspapiers dans cette période de crise sanitaire.
Et bien sur il demande aussi la fermeture des Centres de Rétention Administrative où les retenus peuvent rester jusqu’à 90 jours sans pouvoir quitter le pays. 9a ne sert donc à rien, si ce n’est faire monter les tensions et prendre des risques sanitaires autant pour les personnes retenus que pour les fonctionnaires de police.
"Il ne peut y avoir de lutte contre cette pandémie sans y intégrer tous ceux qui sont présents sur notre sol avec le même niveau de protection» a rappelé le député.

Mardi 8 Septembre 2020



Rechercher

Newsletter

Suivez-nous
Twitter
Facebook
LinkedIn
YouTube