François-Michel Lambert, Député écologiste des Bouches du Rhône #circo1310


Stockage boues rouges à Mange-Garri (Bouc Bel Air) : à situation exceptionnelle, réponse exceptionnelle



La société Alteo a informé ce jeudi les services de l'Etat et les élus du territoire de la présence d’une résurgence (écoulement d’eau) de très faible débit située à proximité du site de stockage de résidus de production d’alumine (dits "boues rouges") exploité par cette société sur la commune de Bouc-Bel-Air (au lieu dit « Mange-Garri »).

Dans un premier temps le député François-Michel Lambert s'est assuré que les services de l'Etat prenaient les dispositions d'urgence nécessaires pour garantir que cette résurgence n'entraîne aucun impact sur la santé des personnes. La Préfecture a pris les 1ères dispositions ad'hoc.

Il s'agit maintenant de définir tout un programme de réponses à la hauteur de l'enjeu : "Cette faible fuite du bassin de rétention repose toute la question de l'étanchéité de ce site de stockage exploité depuis des décennies. C'est une situation exceptionnelle comme notre territoire n'en a pas connue depuis des années. Une réponse exceptionnelle est indispensable, à la hauteur de l'enjeu, pour retrouver une exploitation garantissant l'absence d'impact sur la santé et l'environnement. Tous les services de l'Etat, les collectivités locales Bouc Bel Air et Gardanne, Communauté du Pays d'Aix, département et région, doivent être mobilisés. J'en appelle à la ministre de l'Environnement pour mettre les moyens nécessaires." précise FM Lambert.

Rappelons qu'après des années de défiance entre les différents exploitants successifs et les associations, la politique de la transparence est engagée depuis près de 3 ans.

Des questions se posent sur les permis de construire qui ont été autorisés dans cette zone exploitée depuis plus de 50 ans, sur l'absence de Comité de Suivi de Site associant toutes les parties prenantes. D'ailleurs la première réunion de ce Comité de Suivi de Site aura lieu dans le courant du mois de février, elle était prévue de longue date et fait suite à une demande, entre autres, incessante du député Lambert.

"Aujourd'hui il s'agit avant tout de régler cette situation exceptionnelle, en continuant à appliquer le triptyque "Confiance-Exigences-Vigilance". Confiance pour travailler avec toutes et tous à livre ouvert. Exigences pour garantir l'absence d'impact pour l'environnement et la santé. Vigilance pour s'assurer sans cesse du respect des exigences." conclut François-Michel Lambert

Passage de François-Michel Lambert sur France 3 Provence

Le député François-Michel a été interrogé dans le cadre du reportage fait par France 3 Provence sur cette résurgence. Vous trouverez ci-dessous la vidéo du reportage :
 


 

Contact presse :
Marjorie HAGOBIAN
Collaboratrice parlementaire de François-Michel LAMBERT député 10eme circonscription des Bouches du Rhône
0616507066

Dimanche 1 Février 2015



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 17 Février 2017 - 07:37 Moins de "boues rouges", les efforts d'Alteo reconnus


François-Michel Lambert

Député des Bouches du Rhône (Allauch, Auriol, Belcodène, Bouc-Bel-Air, Cadolive, Gardanne, Gréasque, La Bouilladisse, La Destrousse, Meyreuil, Mimet, Peypin, Plan-de-Cuques, Roquevaire, Saint-Savournin, Simiane-Collongue)

Ancien Vice-président de la commission Développement Durable et Aménagement du Territoire de l'Assemblée nationale

"Le député du Jour" sur LCP



Newsletter

Rechercher

Suivez-moi
Twitter
Facebook
Mobile
Rss



Retrouvez les artisans et les producteurs de la 10ème circonscription