Triste fin d’année 2017 pour la littérature et la musique française



Cette année a été marquée par la disparition de plusieurs personnalités qui ont tant apporté à la France. Pour cette fin de semaine, deux lumières nous ont quittées.

Celle de Jean d’Ormesson, lumière de l’écriture, du roman mais aussi de la philosophie qui nous éclaire. Son talent l’a amené à l’immortalité en entrant à l’Académie Française. Homme de lettres, ancré dans son temps et aimant les débats ou il appréciait échanger de ses yeux pétillants, Jean D’Ormesson restera dans nos cœurs et dans nos esprits pour toujours.

Après lui, c’est la lumière d’une star française de la musique qui nous quitte, Johnny Hallyday. Du petit garçon abandonné par son père à l’homme accompli, icône de la musique, Johnny nous a apporté le Rock et une certaine manière de voir la vie en couleur. Il a été le messager du cœur des français pendant plus d’un demi-siècle et j’espère que sa contribution ouvrira le Panthéon pour ce dernier géant de la musique française. 

Vendredi 8 Décembre 2017



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Octobre 2020 - 10:44 Article n°1385


Rechercher

Newsletter

Suivez-nous
Twitter
Facebook
LinkedIn
YouTube